29 décembre 2005

Quand j’ai rencontré les corps liés, ils n’étaient pas encore liés. Elle était Cats Couille et lui aimait bien gai.

Moi, j’avais un balai dans le cul.

Et ils me l’ont enlevé. Ca m’a fait un peu mal.

C’était il y a vingt ans (un peu plus). Depuis je ne vais pas trop mal. J’ai des fuites parfois. Mais le bas laid n’est pas revenu. Depuis j’attends le grand corps beau.

Mais il n’est pas encore venu !

A moins que «humblement  il (soit) venu et qu’on ne l’ait pas reconnu ». Mais si.

Mon messie, qui serait une lanterne dans la nuit.

Jeune femme en crise de foi cherche un messie qui serait sa lanterne (ni lent ni terne)

Finalement, même quand j’essaie de parler des autres, je finis toujours par parler de moi.

Quand aux Voynet, je n’ai rien d’autre à dire que : « On n’a pas fait Briailles ensemble »

Je suis d’ailleurs très étonnée qu’ils me manquent de respect a ce point en me tutoyant si légèrement !

La prochaine fois le vouvoiement entre nous sera de rigueur. Peut-être après avoir fait Briailles ensemble, après avoir levé quelques cochons, et enlevés quelques …… je leur concéderai quelques familiarités du type : roter ensemble, péter, se tutoyer.

Comment mais quel culot tout de même, se réclamer de la communauté rurale et affective sans avoir jamais quitté son petit Bischheim ?

Je sens bien que je ne vais pas me faire des amis, mais quitte à être lèche cul, Je gagnerai ma place dans cette commune au thé qui râle mais qui est festive.

Posté par verovero à 09:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Quand j’ai rencontré les corps liés, ils

    snobisme

    décidément, je suis happy d'avoir ouvert cet espace à toutes les tendances. Vous voyez "dans la nuit" alias "vero vero" . je vous aime bien. Si vous voulez je peux vous prêter mon balai (pour votre cul). prière de rendre nettoyé. allez, ne soyez pas raide, laissez vous hâler.

    Posté par corabischheim, 29 décembre 2005 à 21:32 | | Répondre
  • à verovero

    Ne pas briailler, c'est être comme une ôtée rue râle ! Que le père vert Voynet se mette ça en tête une bonne fois pour toute !!!

    Et aussi, qu'il intègre que verovero n'est pas dans la nuit !!!

    Non mais...

    Posté par dans la nuit, 04 janvier 2006 à 19:41 | | Répondre
Nouveau commentaire